Claire Gibault

Que faites-vous en Sarthe ?

ON

Je suis fondatrice de l’orchestre Paris Mozart Orchestra, orchestre engagé et solidaire, qui se produit en Sarthe, mais aussi partout en France et à l’étranger. Nous donnons environ 30 concerts par an, dont plus de la moitié sont à caractère éducatif ou solidaire, en organisant des rencontres dans les écoles, les hôpitaux, les prisons, pour toucher ceux qui ne viennent pas naturellement à la musique classique.

OFF 
J’ai grandi en Sarthe et j’y suis toujours très connectée. J’aime retrouver la vie culturelle et les magnifiques paysages.

 

Pourquoi avez-vous choisi la Sarthe ?

ON

D’abord parce que j’y suis née et parce que c’est le territoire dans lequel j’ai construit les bases de ma carrière. Mon inspiration s’est nourrie de tout ce que j’y ai vécu. J’aime y retrouver des émotions, cela me permet de toujours développer de nouvelles choses.

OFF 
Le territoire me soutient et c’est un grand plaisir. Cela me conforte dans l’idée de m’investir pour son développement. C’est pourquoi je suis Ambassadrice de la Ville du Mans, marraine de la fondation pour la culture de l’Hôpital du Mans, et suis très attachée au festival de l’Épau.

 

Qu’est-ce que la Sarthe a en plus ?

ON

L’énorme avantage de pouvoir bénéficier d’une très grande proximité avec Paris, associée à une vraie authenticité, une simplicité et humilité.

 

OFF 
Je suis passionnée de liturgie orthodoxe et c’est un grand bonheur pour moi de prendre la route dans la campagne sarthoise dès 6h le matin, observer un magnifique lever de soleil sur des paysages verdoyants et vallonnés, pour aller ensuite me recueillir dans le petit monastère Saint-Silouane à  Saint-Mars-de-Locquenay. Je voyage beaucoup en France et dans le monde, mais c’est toujours une grande émotion que de revenir à ce genre d’instants de vie, tout simplement très beaux.

 

Et votre avenir en Sarthe, vous l'imaginez comment ?

ON

J’aimerais garder un lien professionnel avec la Sarthe. Le rythme de vie est moins extravagant qu’à Paris et on y est très bien accueilli. Il n’y a pas d’un côté les provinciaux, de l’autre les parisiens. 

OFF 
Revenir m’installer plus longuement en Sarthe est une possibilité, car c’est un département très agréable et authentique. Il y a de formidables maisons d’hôtes pleines de charme hors des sentiers battus et loin des grandes stations touristiques.