Ezra

Que faites-vous en Sarthe ?

ON

Je suis fondateur et directeur artistique de la Compagnie Organic Orchestra, créée en 2007 qui réunit une quinzaine de personnes en Sarthe mais aussi à Barcelone, Grenoble et Nantes. Une de nos activités principales est la création de spectacles mêlant beat box* et nouvelles technologies. Nous produisons ces spectacles novateurs en France et un peu partout dans le Monde depuis plusieurs années. Nous travaillons également beaucoup sur le développement d’actions pédagogiques.

*beat box : boite à rythme humaine qui consiste à imiter des instruments avec la voix.

 

OFF 
Lorsque je lâche mon spectacle, c’est pour aller en voir d’autres. Je vais souvent au théâtre et je profite des nombreuses initiatives artistiques sarthoises.

 

Pourquoi avez-vous choisi la Sarthe ?

ON

Il y a au Mans une véritable scène créative, insuffisamment connue encore. Ici, la connexion entre artistes et gens du spectacle est facile. On sent une forte volonté de création artistique.

OFF 
La question de Paris s’est posée mais je n’avais pas envie de passer la moitié de ma vie dans les transports en commun. J’aime aller dans le bouillon urbain parisien, mais aussi en sortir, pour mieux vivre.

 

Qu’est-ce que la Sarthe a en plus ?

ON

Sa rapidité de connexion. On a souhaité bien se situer géographiquement. La Compagnie bouge beaucoup en France et à l’étranger, c’était important d’être dans un lieu très accessible par la route ou le train. Et parallèlement, c’est plus facile de faire venir les gens à soi.

OFF 
Ici nous voyons tout de suite la qualité des gens. Vivre dans une ville à la campagne est beaucoup plus riche, nous sommes à une échelle à taille humaine : les relations sont donc plus immédiates et franches.

 

Venir en Sarthe, ça a changé quoi pour vous ?

ON

Poser les fondations solides et pérennes de mon projet professionnel artistique.

J’ai pu lier des partenariats forts, embaucher de nouvelles personnes pour la Compagnie notamment grâce à nos interlocuteurs du Conseil Général qui nous ont écouté, ont été réactifs et qui ont mis des espaces à notre disposition.

OFF 
La Sarthe est mon point d’accroche, l’endroit vers lequel je reviens toujours, qui m’apporte de la stabilité pour mieux créer.

 

 

Et votre avenir en Sarthe, vous l’imaginez comment ?

ON

J’imagine garder mes bases en Sarthe mais aussi me développer à l’étranger, enrichir le spectacle en multipliant les champs d’application avec de nouveaux laboratoires, ingénieurs et objets. J’aimerais aussi me produire sur des scènes plus grandes, rassembler de nouvelles qualifications pour donner plus de richesse au spectacle.

OFF 
Je veux continuer à passer du temps ici et pour longtemps. Malgré mes nombreux déplacements, mon pied-à-terre est en Sarthe.